là où c'est trop beau·là où je couds·là où je fais (ou reçois) des cadeaux

( le petit paradis )

4 petites trousses en cadeaux pour les filles de la crèche

Violette a passé une année extraordinaire dans ce petit paradis que j’ai beaucoup de regrets à quitter.

Et dire qu’on démarre la petite section et le CE1 en septembre…

A bientôt !

J’ai crée l’étiquette des paquets à l’aide d’un logiciel très simple et très intuitif surtout quand on le compare à Photoshop. C’est Inkscape que vous pouvez essayer ici c’est gratuit.

là où c'est pas cool du tout·là où je couds

ya plus de saison ma bon’dame !

 Que pourrais-je ajouter avec un titre aussi éloquent ?

Voici des tenues que j’avais prévues pour Violette en ce début d’octobre ou presque mais qui compte tenu des 27° ambiant sont totalement hors sujet !

Lundi matin, fière de mon travail du week-end, j’ai bien essayé de lui mettre la petite tunique à fleurs bleues (les copines reconnaitront le tissu) mais les filles de la crèche l’ont échangé dans la journée contre un top à bretelles (bien moche d’ailleurs… mais que fait la police ?!!).

En prime, j’ai eu droit à un regard désapprobateur…

Bon, on va pas de plaindre de la chaleur, je repartirai bien en week-end moi : )

A bientôt !

En détails cela donne:

  • tunique bleue Betsy  de ‘Tuniques pour petits et grands’
  • tunique grise de ‘Vêtements amples à superposer’ dont la maison d’édition est à Chaponost (une merveille, tout ce que j’aime pour Violette ! )
  • jersey rayé gris avec une bordure en dentelle anglaise, biais, le tout MT
  • tissu à fleurs issus d’un destockage
  • collant Bobo Choses dénichés chez Pepito
  • short en jean et pantalon Zara Kids
là où je couds

atelier sérigraphie (2)

Une fois que le geste est acquis (faire passer la peinture à travers un ‘pochoir’ appelé cadre à l’aide d’une raclette), j’étais tentée de tout essayer ! Les différents graphismes, les coloris, les tissu unis, imprimés, le papier, le t shirt petit bateau apporté le jour J.

Finalement, après quelques test, je me suis rendue compte que certaines couleurs rendaient mieux que d’autres (les très foncées et les acidulées) et que je ferai mieux d’éviter certains tissus (des vichy et des pois que j’avais apporté pleine d’espoir).

Les trousses en lin et coton à rayures roses sont pour:

  • Gabriel > le chien vermillon qui résulte d’une  expérience perso comme la cerise d’hier
  • Violette > le … lapin en nœud-papillon ! Facile !
  • Moi > les fleurs stylisées pour une trousse à trucs de fille (vous connaissez ça aussi j’imagine)

Des bises !

là où je couds·là où je me découvre des ressources insoupçonnées·là où je tire la langue et je m'applique

atelier sérigraphie


Comme toutes celles qui vous ont déja raconté cette expérience chez Unique en Série, je suis revenue emballée du 41, rue burdeau !

Le plaisir de retrouver notre bande de blogueuses un samedi matin ensoleillé dans un atelier très chouette sur les pentes de la Croix-Rousse + le savoir-faire et la gentillesse d’Alexandra et Anne-Claire y sont pour quelque chose.

J’avais d’ailleurs hâte de retrouver ma pile de tissus posée dans un coin avant de partir il y a 8 jours…

Depuis, j’ai cousu un polochon et quelques accessoires : sac à lingerie, sac à goûter et sac fourre tout.

D’autres inspirations chez les filles :

Pour finir :

  • la petite cerise est une bricole perso à l’aide d’un tampon en bois et de la peinture spéciale tissu
  • on trouve des modèles de pochon dans le livre de Céline Dupuy 

A plus tard !

là où je couds·là où je vous fait profiter de ma vie de famille

(dodo)

Je suis bien contente de l’avoir enfin trouvé !

Depuis le temps que je cherchais un berceau pour en bois des années 70 pour la nombreuse famille de Violette, il aura fallu un vide-grenier à Courzieu – pas très loin de chez toi, Gaëlle : ) – pour mettre la main dessus.

Son état plus que correct avec seulement un peu de poussière et une literie à rénover fait que Violette peut déjà jouer avec…Mais je crois que j’ai vu juste un peu pour l’édredon.

Tissus ‘Plaisir d’Étoile’ rouge La Droguerie et drap en lin chiné le printemps dernier

là où je couds

frais & léger

Un dernier petit travail de couture avant d’envisager de coudre pour la rentrée mais là vraiment, il nous fallait quelque chose de frais pour mettre le nez dehors sans griller sur place !

Je ne sais pas si les photos sont assez parlantes mais cette blouse tablier en cotonnade toute légère correspond tout à fait à ce que je cherchais.

Violette l’a bien vite adopté avec tout le charme d’une petite fille mettant une jolie robe. A croquer !

Si seulement elle se montrait plus coopérative avec l’objectif, on pourrait voir son expression ravie.

Là aussi, je vous promets le tuto cet été, dès que j’aurais deux minutes pour me poser.

Des bises !

là où je couds·là où je me découvre des ressources insoupçonnées·là où je tire la langue et je m'applique


En ce moment, j’ai plus envie d’alpaga et de plumette que de coton. Mais en me baladant ce week-end de brocantes en vide-greniers avec Gab, j’ai trouvé ces mignons petits boutons qui n’attendaient plus que ça. Ca, c’est ce petit haut tout simple qui laisse à penser que l’été n’est plus très loin et qu’au pire, on aura bien le temps de tricoter un petit truc en lin assorti (d’ailleurs c’est prévu pour bientôt).

Des bises !

Les petites fournitures :

  • patron de la blouse à bretelles en 2 ans du livre ‘Les Jolis Mercredis de La Droguerie’ Tome II
  • tissus L’Atelier des Abécédaires’
  • boutons achetés aux Puces

〷〷

Ps1 : J’ai écrit avec Violette assise sur mes genoux (elle n’est plus un nourrisson depuis longtemps mais parfois s
on coefficient ‘pot de colle’ est au maximum !). J’ai droit à mon dîplôme de maman-blogueuse avec mention, non ?

Ps2 : J’ai testé (enfin) le point de surjet de ma machine. Le test est plutôt positif, on n’est pas dans la finition de pro de Roxane ou Karyn mais c’est toujours mieux que des bords francs !

ça commence !·là où je fais de la maille·là où je tire la langue et je m'applique

coton bio & liberty

Hé, hé, cette fois je n’ai pas passé mon tour !


Pour mon 1er ‘défi 13’, une culotte à trous-trous  couleur galet en coton bio. Un ‘planque-couche’ idéal pour cet été, les petits pieds dans le sable, à l’ombre des palmiers… Rhaaaaa, vous la sentez l’ambiance végétale ?!

Les petites fournitures :

  • un modèle (6 mois)(trop grand)(on dirait la gaine de Bridget Jones) de ce bouquin (donc choisir plutôt le 3 mois)
  • les 2 pelotes viennent de chez Phildar, rue Grenette
  • le liberty Faiford rose fanée de la Droguerie

Et pour voir d’autres créa’ 100% végétales, cliquez là :

Defi'13