là où je parle blogs et petites boutiques·là où on prend nos cliques et nos claques

Mes adresses préférées à Stockholm

IMG_5777 IMG_5833 IMG_5826 IMG_5817 IMG_5805 IMG_5800 IMG_5797 IMG_5981 IMG_5942 IMG_5780

Pour clôturer cette dernière série de clichés de STLM, je vous livre quelques bonnes adresses pour un séjour en hiver. Je me doute que l’été offre des plaisirs bien différents, ne serait-ce que les pique-niques et les balades en bateaux !

  • Vasa Museet, un magnifique bateau construit pour le roi de Suède au 19ème siècle qui avait sombré dans le port de Stockholm et sorti de l’eau en 1960. Impressionnant ! Y aller en tramway depuis Nybroplan, c’est plus chouette!
  • Fotografiska parce que c’est le seul musée de la photographie en Europe et qu’on a une vue superbe sur l’eau
  • l’Expresso House dans Birger Jarlsgatan pour les petits chocolats chauds pas loin de l’hôtel et les boutiques de Stureplan so chic
  • Lagerhaus pour des petits cadeaux d’inspiration scandinaves. Vous pouvez aller aussi chez Svenskt Tenn sur les quais à Östermalm, en plus on peut y prendre le thé.
  • Café Fatöljen  pour une pause déjeûner dans Sodermalm au chaud dans des plaids douillets, les brochettes de poulet et carrot cake sont terribles.
  • Gubbhyllan un petit endroit décoré à l’ancienne situé à Skansen. A retenir pour y manger des soupes délicieuses, il y mettent du persil plat, des graines de lin, de tournesol, on se sert à volonté, c’est simple et bon et ça donne des idées pour changer du patate/carottes/poireaux!
  • le café de la Stadsmission dans Gamla Stan pour leur plafond  et leurs murs étoilés (on voit le plafond sur une photo ci-dessus) et leurs tables toutes simples qui font tout le décor.

Et voilà, Stockholm, c’est fini, c’est à vous maintenant ! ♦♦♦

Publicités
là où on prend nos cliques et nos claques

From Stockholm with ♥

IMG_5776IMG_5808IMG_5931IMG_5819IMG_5863IMG_5871IMG_6024IMG_5922

Un noël tout blanc, je sais maintenant ce que cela veux dire.

1 mètre de neige dans les rues de la ville, c’est une drôle d’impression mais on s’habitue très vite, aidé des nombreux coffee houses douillets essaimés un peu partout.

On ne s’est pas privés d’y faire des pauses et les chocolats chauds sont d’office avec de la chantilly jusque là !

On y a aussi mangé de délicieux carrot cakes et des bagels toastés parfaits. Rien de très raffiné, mais on n’a jamais été grande bouffe chez nous de toutes façons.

Stockholm s’étend sur 4 îles incluant la vieille ville Gamla Stan, le centre Östermalm, repaire de la jeunesse branchée et Djürgarden, un îlot de verdure avec ses parcs dont le fameux Skansen, ses jolies criques. Mais oui, car on se baigne à Stockholm. D’ailleurs, les Stockholmois sont très fiers de la pureté de leur eau.

Notre hôtel était à deux pas du départ des petits bateaux qui vous baladent dans l’archipel. On a beaucoup marché traversant les ponts et prenant de temps en temps le tram ou le bus pour aller à Sodermalm, le coin bobo de Stockholm, manger des pains au levain ou des kannel bulle à la Fabrique, la boulangerie qu’on voudrait toutes au coin de sa rue!

Bien sûr, il a neigé le 25 décembre et nous nous sommes baladés au Fotograsfiska regardant la tempête au-dessus de l’eau… Un Noël tout blanc je vous l’avais dit.

là où on prend nos cliques et nos claques

mama loves you ♥♥

Profitant de nos derniers jours de vacances, on est partis tester le mama shelter, récemment ouvert à Marseille.

Ne connaissant pas leur adresse parisienne, il n’y avait point de comparaison possible et finalement ce fut plutôt tant mieux. On a pleinement apprécié la déco très inspirée du Vieux Port et de sa célèbre sardine qui boucha un jour l’entrée du port de la cité.

Un thème respecté jusque dans les chambres, comme la nôtre, une mama family, prévue pour 4 et idéale pour des enfants (des dessins animés sont à dispo sur votre Apple 27 pouces).
Mais le plus intéressant chez eux, ce sont les parties communes : desk, restaurant, terrasse; tout est étudié du sol au plafond (par Stark en l’occurence) de manière très ludique. Un peu comme si nous n’étions tous que de grands enfants.

La carte (préparée par Senderens) est classique avec une petite touche asiatique qui twist le tout. J’ai adoré leurs ravioles à l’aubergine et les enfants le poulet en croûte d’amandes. Les petits déjeuners sont un peu comme chez votre mamie avec plein de cakes moelleux et de madeleines parsemées de sucre… Le rêve ! Le personnel est gentil et attentionné. Que demander de mieux ?

Vous vous dites sans doute que la note fut un peu salée mais même pas. Les prix sont très abordables.

A bientôt ! Et bonnes vacances à vous !

ça commence !·là où c'est trop beau·là où c'est trop bon

*** des fraises et des fleurs ***

Touche à tout je suis, touche à tout je reste !

Impatiente de tester cette recette de Trish Deseine, j’ai également mis à profit les précieux conseils du trio de Culinographie.

Je me suis drôlement amusée pendant cette séance et même si j’ai du soudoyer Violette de quelques fraises pour pouvoir me concentrer sur la mise en scène, c’est plutôt simple à mettre en place.

Cela demande néanmoins un minimum de fournitures comme :

  • des petites pailles jaune rayées (toujours la petite vente d’été de Milk & Paper)
  • de la vaisselle en carton et des serviettes en papier du suédois
  • un peu de colorant alimentaire
  • du papier kraft pour le fond (découpé comme un set de table)
  • des fleurs du jardin
  • la dinette de Violette…

Ensuite, à vous de créer une ambiance avec pour principes de base, la coordination des couleurs et un bon éclairage (le coup du papier sulfurisé sur la fenêtre, ça marche, j’ai essayé !).

Bon week-end

(Il n’y aucune retouche photoshop sur la page)

là où je vous fait profiter de ma vie de famille·là où on prend nos cliques et nos claques

there’s no place like home ♥

De retour ici après 3 semaines de vacances, j’avais hâte de retrouver mes blogs préférés (même si j’avoue vous avoir suivies depuis la plage…!) et de revenir sur (13:52) pour partager tout ça avec vous 

Pour commencer quelques clichés en vrac de la plage de galet, des boulistes de Saint Paul et la campagne mormantaise où Gabriel a pris ses leçons de natation.

J’ai réussi à lire 4 romans en plus de No Impact Man que j’ai terminé sur le chemin du retour. Je vous en parle bientôt, ce n’est finalement pas si niais que ça.

J’ai lâché mon crochet à peine 8 jours mais me voilà en pleine crise de doute, les filles il faut qu’on se voit !! viiiiite !! j’ai besoin de votre avis !!

Des bises et à très bientôt.