là où je couds

IMG_0462IMG_0459IMG_0464IMG_0454

Je cours, je cours cette semaine mais hier vers 14:00, inespéré un trou de quelques heures !

Cela faisait longtemps que j’avais ce jersey rayé et depuis peu, ces petits bouts de liberty récupéré chez Marion, lors de sa petite vente.

Epaulée par Violette qui elle avait choisi un tissu à fleurs rose pétard, j’ai eu le dernier mot avec mon liberty parce que quand même j’avais trop envie.

Ce sera l’occasion d’en coudre une 2ème avec le tissu fluo.

des bises et bon week-end !

Ps: Si le format des photos est un peu spécial c’est parce qu’elle sont issues d’Instagram mon nouveau jouet préféré 🙂

Tissu en jersey de chez Bouillon de Couture, patron ‘Today’ en 5 ans de Vanessa Pouzet.

Publicités
ça commence !·là où je parle blogs et petites boutiques

un petit rendez-vous ♥

flyer vide dressing

C’est bientôt le printemps !

Mais si, encore un peu de froid et après, ça se réchauffe !

Vous savez quoi mettre vous pour commencer la nouvelle saison ?

Vous aimez recycler et chiner ?

Si vous avez répondu ‘non’ et ‘oui’ aux deux questions précédentes, n’hésitez pas, passez prendre le thé chez Barbara dimanche prochain, avec un peu de chance vous repartirez avec votre nouvelle robe pour profiter des premiers beaux jours.

Sur mon stand, il y aura des fringues pour femme mais aussi pour fille et garçon et même des chaussures.

Alors à dimanche !

Vide-Dressing de ‘La Pluie et le Beau Temps‘ – stands de jolies choses pour femme ou enfant

9 rue Jean Condamin à Mornant (15 minutes de Lyon)

là où je couds·là où je me découvre des ressources insoupçonnées·là où je tire la langue et je m'applique

⧔ 100% passepoil ⧕

IMG_6154IMG_6146IMG_6151IMG_6158IMG_6136IMG_6145IMG_6133
Une fois qu’on a compris la technique, le passepoil ça peut se mettre partout ou presque, même une encolure.

Prenons le cas du coussin, et là je m’adresse aux débutantes, futures master es passepoil. Donc le coussin est idéal pour se faire la main, des coutures droites et 4 angles pour se perfectionner. Avec ou sans fermeture éclair (c’est plus long avec, mais pas plus compliqué), on le met avec son rembourrage dans la machine, même pas peur.

Après les coussins et le bavoir, j’ai testé sur une jupe. A la base, un patron de Vanessa Pouzet dont les explications, à la fois drôles et bien détaillées, ont été d’une grande aide pour la maîtrise du passepoil. Je parle de sa petite jupe ‘Twist’, réversible, déclinable en toutes les tailles (même pour les grandes !) et tous types les tissus, c’est un formidable entrainement (déjà 2 à mon actif !).

Pour un peu et si vous décidez de vous y mettre, je vous recommanderai de commencer comme ça.

Impossible à louper, c’est 100% de self-esteem à la clé. Et ça, moi j’adore !

Les tissus pour les coussins et la jupe sont des liberty de La Droguerie.

Les étoiles sont issus d’un destockage à Lyon.

Le velours à pois vient de chez Lil Weasel et le velours chocolat, Etoffe des Héros.

Le passepoil argent vient de chez Lil Weasel également, les autres sont faits maison.

Patron Vanessa Pouzet pour la jupe.

Les dimensions des coussins sont 50 X 50 cm.

là où je couds

my girl (2)

Et voilà, à force de me balader dans les magasins de fille, j’ai eu envie d’une jupe.

Violette traine en leggings et blouse 90% du temps alors une petite jupette dans son placard, c’est comme un macaron Ladurée dans le vestiaire du XV de France…

Elle l’a essayée donc tout n’est pas perdu. Et fait exprès, la jupe cumule pois + noeud + pli creux, un peu comme si j’avais été frustrée tout ce temps…

Bientôt, une photo réalisée sans trucage de Violette dans sa jupe… : )))

Et re-bientôt, le tuto ! Super fas’ ! (comme dirait Gab du haut de ses 5 ans et demi).

 

là où je couds·là où je suis trop modeste·là où je tire la langue et je m'applique

mon petit haut à bretelles

Une nouvelle pièce dans le dressing de Violette : ce petit top à bretelles.

Un vrai appel au soleil ! Et l’association du gris et du blanc, une tuerie !

Un modèle comme celui-ci et je me sens presque une bombe en couture, sauf que le talent des autres y est pour beaucoup…

Alors un big up pour Yuki Araki! (que tout le monde ou presque connait déjà, non ?)(sinon cliquez sur le lien).

Bon week-end et à lundi pour la suite !!

Des bises !

Le vichy vient de chez Mondial Tissus et la bordure a été recyclée à partir d’un drap en lin teint en ‘elephant grey’.

là où je fais de la maille·là où je me découvre des ressources insoupçonnées

aiguilles & col

Me revoilà !  Un retour au péril de ma vie (si, si) dans une ambiance à la Shining (vent + neige + col de montagne = brrrrr…). Je bricole un petit post pour vous montrer que je ne me suis pas endormie pendant mes vacances au pays du gla-gla.

Un projet où la couleur pète (un coton framboise) et qui vaut bien 3 point sur l’échelle de la pénibilité…qui en contient 5.

Car attention, le point de semis, c’est tout un roman ! Il faut compter chaque rang + tricoter tous les rangs pairs à l’envers. Sachant qu’un rang au point envers est 2 fois plus long qu’un rang à l’endroit, pas besoin de calculette pour comprendre que ce petit caraco se mérite (1).

(1) là, tout de suite, j’ai pas encore mérité, car j’ai encore le devant droit à faire, mais bon c’est comme si c’était fait !

Le modèle issu du tome 2 de la série des Mercredis et le coton viennent de ‘La Droguerie’. Les boutons sont de Toto.

là où je couds·là où je tire la langue et je m'applique

in & out

J’avais prévu un tout autre article aujourd’hui, (du plus cool)(avec moins de boulot !) mais étant particulièrement disponible cette semaine pour coudre/blogger/shopper/ (est-ce le fait que les enfants soient en vacances chez leur grand-mère? non vraiment rien à voir !), je peux frimer un peu et publier ça !

Et puis, en rédigeant cet article et en y insérant les photos, je me suis aperçue que j’étais à la limite de l’écoeurement concernant le liberty !

Incroyable non ? Moi qui ces 8 derniers mois en a fait le point de départ de nombreux projets, je me retrouve avec la gueule de bois ! Ceci me laisse à penser que j’ai besoin de voir et de faire autre chose.

Et le plus vite possible !

Car j’ai encore plein d’idée à mettre en forme : pantalons, blouses, petit blouson et robettes pour ma Violette à roulette.

Le liberty reste une valeur sûre, loin  de moi l’idée de jeter au feu ce que j’ai adoré jadis. Changement de pâture donne appétit aux veaux dirons nous.

En matière de pâtures couture, il s’agirait plutôt de rayures, de pois, de vichy mini ou XXL, de motifs japonais ou rock n’roll, de chambray et de dentelle anglaise….

Ah, la femme, ce paradoxe…

A plus tard ! Je pars m’oxygéner les neurones à la montagne et je reviens vous raconter.  Soyez sages !

Les petits détails qui y sont pour beaucoup :

  • patron blouse à manches longues ‘la droguerie’
  • biais en liberty wilshire ‘la droguerie’
  • chambray ‘mondial tissus’
  • du masking tape en papier washi japonais pour le show en vente chez Pretty Tape

là où je couds·là où je suis trop modeste·là où je tire la langue et je m'applique

my girl

Ouf, finie, la blouse ‘Rose’ !

Et dans l’ensemble, ça ne s’est pas trop mal passé, si on exclut le petit dérapage contrôlé sur la fin (forcément)(quand on a hâte de coudre la dernière boutonnière !).

Mais pas grand’-chose, juste les pans du dos, qui semblaient un peu trop court … ! Et puis, je ne m’attendais pas  à une encolure aussi près du cou.

Au final, la blouse ressemble bien à la photo, si ce n’est les manches que je prefère sans élastiques.

Au passage, je remercie le proto qui m’a évité de grossières erreurs (empiècement à l’envers par exemple) (oui, je sais, mais je fais pas exprès) (ou encore fronces toutes ratatinées d’un seul côté).

Un bon vieux proto sur un tissu moche (vieux drap, achat compulsif ou erreur de casting, tout y passe !) sauve bien des coupons chez moi…

Quand même… ima-g-inez la tronche des protos !

Bon lundi et à très vite !

J’oublie les petites fournitures :

  • tissus étoffe des héros en voile de coton léger, léger….
  • patron citronille
  • modèle ‘rose’