là où c'est trop beau·là où je couds·là où je suis trop modeste

♥♥♥

Depuis l’été dernier, je cherchais une occasion d’essayer ce patron qui techniquement est proche du niveau zéro. Le seul souci c’est que le résultat était lui aussi proche du niveau zéro…

Bien que très prometteur, j’ai du modifier le patron original en utilisant celui de Araki Yuki (vous vous souvenez le petit top à bretelles ? comment ça non ?) pour créer un ‘vrai’ décolleté et ajouter quelques petits détails plus raffinés (genre les plis).

Sauvée la petite combi’ hippie pour cet été ! Et j’ai un nouveau patron très chouette pour refaire ce petit modèle qui lui va comme un gant (par contre, vous devez me croire sur parole car sans soleil et avec un asticot de 14 mois, les photos vaut mieux les oublier !)(d’ailleurs la deuxième est limite floue ahem !)

Les fournitures :

  • tissus ‘picnic parade’ chez bouillon de couture
  • patrons ‘basiques pour petites filles’ et frégoli (mais dont-on vraiment en parler !!?)
  • biais choco en mercerie

Publicités
là où je couds·là où je me découvre des ressources insoupçonnées·là où je suis trop modeste

la guerre du bouton

Ma 1ère patte de boutonnage !

Après l’avoir admiré chez les unes et les autres, essayé 4 tutos et lu 3 fois les explications de ce livre, j’ai enfin maitrisé la bête !

C’est loin d’être parfait car  la largeur de la patte est un poil trop courte + le tissu choisi était un peu fragile + la boutonnière s’est légèrement rebellée = un léger tramage au niveau du 1er bouton.

Bon.

JE SUIS HYPER CONTENTE QUAND MEME !!!!

C’est le début d’une longue série !

Pour le tuto simple et limpide qui m’a sauvé la vie, c’est par ici. Et re-merci à Jenny qui m’a offert son aide. You rock !

Le voile de coton vient de chez Mondial Tissus et les boutons de Toto. Le patron vient du livre ‘les Intemporels pour enfants’.

là où je couds·là où je suis trop modeste·là où je tire la langue et je m'applique

mon petit haut à bretelles

Une nouvelle pièce dans le dressing de Violette : ce petit top à bretelles.

Un vrai appel au soleil ! Et l’association du gris et du blanc, une tuerie !

Un modèle comme celui-ci et je me sens presque une bombe en couture, sauf que le talent des autres y est pour beaucoup…

Alors un big up pour Yuki Araki! (que tout le monde ou presque connait déjà, non ?)(sinon cliquez sur le lien).

Bon week-end et à lundi pour la suite !!

Des bises !

Le vichy vient de chez Mondial Tissus et la bordure a été recyclée à partir d’un drap en lin teint en ‘elephant grey’.

là où je couds·là où je suis trop modeste·là où je tire la langue et je m'applique

my girl

Ouf, finie, la blouse ‘Rose’ !

Et dans l’ensemble, ça ne s’est pas trop mal passé, si on exclut le petit dérapage contrôlé sur la fin (forcément)(quand on a hâte de coudre la dernière boutonnière !).

Mais pas grand’-chose, juste les pans du dos, qui semblaient un peu trop court … ! Et puis, je ne m’attendais pas  à une encolure aussi près du cou.

Au final, la blouse ressemble bien à la photo, si ce n’est les manches que je prefère sans élastiques.

Au passage, je remercie le proto qui m’a évité de grossières erreurs (empiècement à l’envers par exemple) (oui, je sais, mais je fais pas exprès) (ou encore fronces toutes ratatinées d’un seul côté).

Un bon vieux proto sur un tissu moche (vieux drap, achat compulsif ou erreur de casting, tout y passe !) sauve bien des coupons chez moi…

Quand même… ima-g-inez la tronche des protos !

Bon lundi et à très vite !

J’oublie les petites fournitures :

  • tissus étoffe des héros en voile de coton léger, léger….
  • patron citronille
  • modèle ‘rose’