là où je couds·là où je tire la langue et je m'applique

✜ — ✜ — ✜

IMG_6346 IMG_6349 IMG_6350IMG_6358

Du corail, des fleurs, de la jupette, je valide, c’est bien l’été ! Lire la suite « ✜ — ✜ — ✜ »

Publicités
là où je couds

::: hello flowers :::

IMG_6266 IMG_6268 IMG_6272IMG_6269IMG_6271

Une blouse 100% bidouille !

Cela faisait bien longtemps que je n’avais mis le nez dans mes coupons. Le liberty est un des plus jolis que je connaisse, le Poppy & daisy (on le trouve encore dans la maison mère). Très fille, très doux, je suis contente que ce soit Violette qui en profite…

Sur la base d’un devant et d’un dos trouvé dans un patron chiné aux puces des couturières, j’ai imaginé un col Claudine sur une encolure bateau. Des petits boutons dans le dos, un tissu rose poudré pour contraster et une petit fil élastique aux poignets. Finalement on n’est pas loin du projet ultra-simple, d’autant que pour une fois, les dieux étaient avec moi : boutons, fil, tissu 1, tissu 2 disponibles dans mes tiroirs et dans la bonne quantité ! Le bonheur absolu ! Reste à savoir pourquoi il a trainé aussi longtemps dans mes encours. Mystère…

A très bientôt !

là où je couds·là où je me découvre des ressources insoupçonnées·là où je tire la langue et je m'applique

⧔ 100% passepoil ⧕

IMG_6154IMG_6146IMG_6151IMG_6158IMG_6136IMG_6145IMG_6133
Une fois qu’on a compris la technique, le passepoil ça peut se mettre partout ou presque, même une encolure.

Prenons le cas du coussin, et là je m’adresse aux débutantes, futures master es passepoil. Donc le coussin est idéal pour se faire la main, des coutures droites et 4 angles pour se perfectionner. Avec ou sans fermeture éclair (c’est plus long avec, mais pas plus compliqué), on le met avec son rembourrage dans la machine, même pas peur.

Après les coussins et le bavoir, j’ai testé sur une jupe. A la base, un patron de Vanessa Pouzet dont les explications, à la fois drôles et bien détaillées, ont été d’une grande aide pour la maîtrise du passepoil. Je parle de sa petite jupe ‘Twist’, réversible, déclinable en toutes les tailles (même pour les grandes !) et tous types les tissus, c’est un formidable entrainement (déjà 2 à mon actif !).

Pour un peu et si vous décidez de vous y mettre, je vous recommanderai de commencer comme ça.

Impossible à louper, c’est 100% de self-esteem à la clé. Et ça, moi j’adore !

Les tissus pour les coussins et la jupe sont des liberty de La Droguerie.

Les étoiles sont issus d’un destockage à Lyon.

Le velours à pois vient de chez Lil Weasel et le velours chocolat, Etoffe des Héros.

Le passepoil argent vient de chez Lil Weasel également, les autres sont faits maison.

Patron Vanessa Pouzet pour la jupe.

Les dimensions des coussins sont 50 X 50 cm.

là où c'est trop beau·là où je couds·là où je fais (ou reçois) des cadeaux

( le petit paradis )

4 petites trousses en cadeaux pour les filles de la crèche

Violette a passé une année extraordinaire dans ce petit paradis que j’ai beaucoup de regrets à quitter.

Et dire qu’on démarre la petite section et le CE1 en septembre…

A bientôt !

J’ai crée l’étiquette des paquets à l’aide d’un logiciel très simple et très intuitif surtout quand on le compare à Photoshop. C’est Inkscape que vous pouvez essayer ici c’est gratuit.

ça commence !·là où c'est trop beau·là où c'est trop bon

*** des fraises et des fleurs ***

Touche à tout je suis, touche à tout je reste !

Impatiente de tester cette recette de Trish Deseine, j’ai également mis à profit les précieux conseils du trio de Culinographie.

Je me suis drôlement amusée pendant cette séance et même si j’ai du soudoyer Violette de quelques fraises pour pouvoir me concentrer sur la mise en scène, c’est plutôt simple à mettre en place.

Cela demande néanmoins un minimum de fournitures comme :

  • des petites pailles jaune rayées (toujours la petite vente d’été de Milk & Paper)
  • de la vaisselle en carton et des serviettes en papier du suédois
  • un peu de colorant alimentaire
  • du papier kraft pour le fond (découpé comme un set de table)
  • des fleurs du jardin
  • la dinette de Violette…

Ensuite, à vous de créer une ambiance avec pour principes de base, la coordination des couleurs et un bon éclairage (le coup du papier sulfurisé sur la fenêtre, ça marche, j’ai essayé !).

Bon week-end

(Il n’y aucune retouche photoshop sur la page)

là où c'est trop beau·là où je fais (ou reçois) des cadeaux

oh les fleurs !

Ce sera bien la 1ère année où je me réjouis quand il pleut !

Avoir un potager avec des salades, des framboises, des tomates, de la sauge 3 couleurs, du thym citronné, du persil plat, des courgettes rondes, un mini poivron ça vous fait aimer la pluie. Même le tilleul est particulièrement en fleur cette année.

Et depuis hier, j’ai un an de plus, alors je profite des magnifiques pivoines et de l’hortensia apportés par les copines !

Merci encore les filles : )

des bises

là où c'est trop beau·là où on fait la fête

le jolies tables de fin d’été



Comme souvent le week-end, les invités (petits et grands) ont défilé hier et samedi.

C’est l’occasion pour moi de jouer les Martha Stewart d’opérette (la grande pretresse du lifestyle aux US !) et de me plonger dans ma bible pour trouver des idées : une parution d’Ideat plutôt ancienne (septembre 2007). Mais n’ayez aucun regret, à chaque rentrée, ils refont l’exercice.

Voici quelques unes de mes tables préférées, les plus inspirantes et les plus faciles à mettre en scène sans avoir une tripotée de valets à sa disposition ou des montagnes de vaisselle dans son grenier.

Il suffit de

  • jouer sur les volumes (assiette carré + bol rond)
  • trouver un tissu sympa à mettre en set de table (un vichy, un liberty au hasard comme ça…)
  • recycler les bouteilles en verre pour faire des vases (le verre blanc + une fleur blanche, c’est magnifique !)
  • faire des marque-places avec du masking tape
  • chiner des petites tasses à café colorées pour quelques centimes et les utiliser pour les sauces ou en mini vase…

Plus, quelques fleurs du jardin (enfin là c’est plus la saison), du marché ou du champ d’à-côté  et voilà !

C’est fini !