là où je couds·là où je tire la langue et je m'applique

✜ — ✜ — ✜

IMG_6346 IMG_6349 IMG_6350IMG_6358

Du corail, des fleurs, de la jupette, je valide, c’est bien l’été ! Lire la suite « ✜ — ✜ — ✜ »

Publicités
Do-It-Yourself·là où je tire la langue et je m'applique

________ inspiration tote bag ________

IMG_6257

Je suis fan du tote bag !

Durable et destiné à remplacé les sacs en plastique, c’est un produit qui a de beaux jours devant lui.

Préparé à l’occasion de la soirée du 27 mars, mon préféré est en coton bio customisé avec du tissu. Une couture à la main pour les appliqués c’est encore plus joli.

Bon week-end !

 

IMG_6259IMG_6264IMG_6261

tote bag en coton bio avec appliqué en tissu et petit passepoil assorti – tissu Linna Morata

là où je couds·là où je me découvre des ressources insoupçonnées·là où je tire la langue et je m'applique

⧔ 100% passepoil ⧕

IMG_6154IMG_6146IMG_6151IMG_6158IMG_6136IMG_6145IMG_6133
Une fois qu’on a compris la technique, le passepoil ça peut se mettre partout ou presque, même une encolure.

Prenons le cas du coussin, et là je m’adresse aux débutantes, futures master es passepoil. Donc le coussin est idéal pour se faire la main, des coutures droites et 4 angles pour se perfectionner. Avec ou sans fermeture éclair (c’est plus long avec, mais pas plus compliqué), on le met avec son rembourrage dans la machine, même pas peur.

Après les coussins et le bavoir, j’ai testé sur une jupe. A la base, un patron de Vanessa Pouzet dont les explications, à la fois drôles et bien détaillées, ont été d’une grande aide pour la maîtrise du passepoil. Je parle de sa petite jupe ‘Twist’, réversible, déclinable en toutes les tailles (même pour les grandes !) et tous types les tissus, c’est un formidable entrainement (déjà 2 à mon actif !).

Pour un peu et si vous décidez de vous y mettre, je vous recommanderai de commencer comme ça.

Impossible à louper, c’est 100% de self-esteem à la clé. Et ça, moi j’adore !

Les tissus pour les coussins et la jupe sont des liberty de La Droguerie.

Les étoiles sont issus d’un destockage à Lyon.

Le velours à pois vient de chez Lil Weasel et le velours chocolat, Etoffe des Héros.

Le passepoil argent vient de chez Lil Weasel également, les autres sont faits maison.

Patron Vanessa Pouzet pour la jupe.

Les dimensions des coussins sont 50 X 50 cm.

là où je couds·là où je tire la langue et je m'applique

– – émile – –

IMG_6105 IMG_6107 IMG_6108 IMG_6112 IMG_6115 IMG_6114

Cela faisait bien longtemps que mes patrons en 3 mois n’avaient pas servis! Pour le petit Emile qui a montré le bout de son nez fin octobre, en croisant les doigts pour qu’il n’ai pas grandi trop vite, j’ai cousu une brassière étoilée et un bavoir à pois.

Patron Intemporel pour bébés, brassière cache-coeur avec un tissu Etoffe des Héros

Bavoir passepoilé selon un modèle perso (un tuto très bientôt) avec un tissu sérigraphié par mes soins sur un tissu de chez Bouillon de Couture.

Les dessins sérigraphiés sont perso également.

là où je couds·là où je tire la langue et je m'applique

▲▲▲

Toujours dans le thème de la rentrée, une tunique qui me faisait envie depuis un certain temps déjà.

Cousue d’après un patron japonais, elle est parfaite pour démarrer l’automne.

On dirait des oreilles de lapin, non?

Joyeux week-end!

patron en taille M de la blouse ‘L’ du livre ‘Exclusivement féminin’, coton gris et voile de coton anthracite pour la doublure (Mondial Tissu), environ 3 heures de couture…

ça commence !·là où c'est trop beau·là où je tire la langue et je m'applique

~~ petit plaisir à l’ancienne ~~

Ce n’est pas la 1ère fois que je rapporte un patron années 50 mais celui-ci je le trouve particulièrement actuel. La maison Citronille ne le renierait pas.

Petite minute historique, le Petit Echo de la Mode publiait des patrons pour enfants dès 1925 … Une sorte de première version du Marie-Claire Idées puisqu’il ciblait les mères de familles habiles de leurs mains. Il a disparu dans les années 60; ses recettes publicitaires en baisse (la faute au petit écran) l’ont précipité dans les mains d’un repreneur.

Dommage on aurait bien repris de cette petite pochette avec les pièces du patron déjà découpées et numérotées ! Pour un peu on en deviendrait paresseuse …

là où c'est trop bon·là où je me découvre des ressources insoupçonnées·là où je tire la langue et je m'applique

~~ voie lactée ~~

Cette yaourtière aura des parfums d’enfance pour certaines. Pour moi, c’est tout neuf ! C’est bien la 1ère fois que j’en vois une de près et que j’en utilise.

Je sens que je vais enchaîner les tournées tellement c’est simple. Il suffit d’un litre de lait entier ou de soja, de ferments lactiques et des arômes que vous souhaitez.

Une fois mis dans la yaourtière, il faut prendre soin de ne pas les bouger pour que les yaourts ‘prennent’. En 5 à 6 heures, c’est fini !

Pour cette tournée, j’ai choisi :

  • muesli aux fruits secs
  • amandes et miel de chataîgnier
  • vanille
  • sirop de fraise (c’est le yaourt bizarre qui aurait dû être rose mais j’ai mis trop de colorant alimentaire !)
  • pepites de chocolat et chocolat en poudre
  • confiture de lait

Même sans crème ils sont super oncteux et sans acidité, ils se conservent 7 jours au frais.

Bonne soirée