là où je couds·là où je tire la langue et je m'applique·là où on prend nos cliques et nos claques

juste avant de partir ♥

Deux robettes qui tournent à mettre dans la valise avant de quitter la maison pour Royan.

Mais juste avant de partir, on doit fêter les 10 ans de la crèche de Violette et suivre un atelier sérigraphie. Promis, je vous en dirait plus à mon retour.

Des bises et à très vite ! ♥

J’allais oublier :

  • Robe trapèze modèle de Citronille (2 ans) en Liberty Glenjade
  • Robe à empiècement de ce livre  (qui existe aussi en français) en 100 cm en baptiste grège Citronille
là où on prend nos cliques et nos claques

last night at chateau marmont …

Notre point de chute ce weekend, en vadrouille dans la famille et chez des amis. … Plein d’objets chinés, des sols noir et blanc, une salle de jeux avec des jouets qui trainent, des meubles dépareillés ou retapés, un calme apparent même si les chambres sont toutes occupées, le petit-déj’ avec vue sur le jardin…Une atmosphère ‘comme à la maison’, le charme en plus…

Hôtel Val Duchesse (11, rue de Paris Cagnes sur mer)

là où on prend nos cliques et nos claques

4 408 mètres

Les photos de notre dernière escape enneigée à Chamonix, enfin Argentières plus exactement.

Au pied du mont Blanc et avec vue sur l’Aiguille du Midi, notre hôtel (on a suivi les conseils de Bubblemag !) est une pépite : à 2 pas des pistes, une déco montagne totalement dépaysante et pleine de goût, les propriétaires adorables, un coin au pied de la cheminée pour bouquiner ou sortir son ordi, une salle de jeux pour les enfants,… On a même sympathisé avec des danseurs de l’Opéra Garnier (des bombes !) leur petite Ava, une chipie plus jeune que Violette de 15  jours, avait les jolies boucles brunes de sa maman (comme Violette en fait…).

Nous n’avons pas skié mais arpenté Chamonix, avalé des crêpes et du chocolat chaud, baladé les enfants en luge sur les nombreuses pistes piétonnes à travers la forêt de sapins, mangé de la viande des grisons, détaché des stalactites, dormi dans des fourrures et testé le jacuzzi dans la neige (enivrant !).

Je pensais être rassasiée de neige pour les 5 années à venir mais non, ils ont réussi à me faire changer d’avis !

Hôtel les Grands Montets à Chamonix.

là où je vous fait profiter de ma vie de famille·là où on prend nos cliques et nos claques

clichés d’été

Curieusement, j’ai envie de vous montrer mes photos de vacances préférées, sûrement une ruse pour prolonger les vacances. Hé hé !

Néanmoins, je vous parlerai de notre rentrée très bientôt, une rentrée sous le signe du changement en plus. Et oui, on a tous démarré quelque chose de neuf cette année, et je ne vous parle pas de cartable, cahiers ou feutres de couleurs ! Non, des changements bien plus profonds. Je crois même que je vous le ferai en plusieurs épisodes histoire de restituer le tout sans rien oublier.

A plus tard !

là où je couds

liberty & volants

Ici, on a fini l’armoire de la mi-saison (à un ou deux trucs près)(comme un pyjama). J’ai attaqué les premiers achats de maillots de bain et de marcels, parce que si on ne les provisionne pas dès la mi-avril après il n’y a plus (ils restent que les moches ou les trop chers ou pas les bonnes tailles)(c’est vrai quoi !). Et les saucisses seront bien contents de les porter pour les week-ends estivaux du mois de mai (on a un programme chargé chez nous : bandol, cassis et mauggio).

D’où cette petite blousette pour Violette, en liberty. Je me suis bien fais plaisir en imaginant ses petits bras dodus sous les volants !

Pour info, j’ai modifié le dos en ajoutant 3 boutons au lieu du biais qui faisait un lien dans le cou (trop bébé peut-être). Je l’ai également agrandi (genre 2 cm en bas et sur les côtés) pour avoir du 18 mois (c’était du 6/12 mois).

Pfffiou, vivement qu’ils rentrent ♥, les minots, ils me manquent trop… (plus qu’un dodo)

Et merci les filles pour vos petits com’ sur la culotte de Vio (aussi connue sous le nom de ‘gaine de Bridget’), c’est sympa d’avoir vos avis sur un sujet aussi brûlant ! (et même que je vous réponds !)

Des bises !

Les petites fournitures :

  • du liberty Claire-Aude de la Droguerie et son biais assorti
  • le patron A de ce livre (c’est simple, à chaque fois que je l’ouvre, j’ai envie de faire un modèle, il est trop chouette pour les petits de 3 à 18 mois)


là où je couds

le magicien d’oz #3 (fin)

Hop, hop, deux derniers petits cadeaux à mettre dans la valise des enfants : une blouse et un chèche pour Violette. Ouf, ça c’est fait (moins le rentré pour le chèche) ! Reste à choisir tous les autres vêtements et jouets mais… demain ! Bien contente d’ailleurs de me poser (enfin).

Bon week-end !

Les petites fournitures :

  • un patron ‘Rose’ de Citronille
  • des tissus du marché Saint-Antoine : du lin couleur poil de chameau et un coton en ‘cashmere’ vert d’eau

là où c'est trop beau·là où je couds·là où je vous fait profiter de ma vie de famille

le magicien d’oz

Je n’avais aucune idée précise en commandant ce bout de liberty enduit, sauf que je le trouvait carrément incroyable, pile tout ce que j’aime, les couleurs vintage, les dessins seventies, un peu de bleu marine pour calmer l’ensemble. Et puis, en le voyant de près, les détails faits d’arbres fruitiers, d’étoiles et de nuages multicolores j’ai su qu’il plairait à mon petit gars (en ce qui me concerne, il me rappelle surtout une pochette d’album de Prince ! pas vous ?).

Bon, les enfants partent bientôt chez leur mamie, une petite trousse de voyage s’impose ! Voilà de quoi ranger, brosse à dents, dentifrice et savon, voire plus si Gab le souhaite.

Il me reste à coudre une bricole pour ma Violette, mais j’ai déjà une petite idée …

Bon début de semaine de 4 jours (hé hé !).

ps: ce liberty ‘over the rainbow’ vient de chez Stragier.

là où je fais de la maille·là où je me découvre des ressources insoupçonnées

aiguilles & col

Me revoilà !  Un retour au péril de ma vie (si, si) dans une ambiance à la Shining (vent + neige + col de montagne = brrrrr…). Je bricole un petit post pour vous montrer que je ne me suis pas endormie pendant mes vacances au pays du gla-gla.

Un projet où la couleur pète (un coton framboise) et qui vaut bien 3 point sur l’échelle de la pénibilité…qui en contient 5.

Car attention, le point de semis, c’est tout un roman ! Il faut compter chaque rang + tricoter tous les rangs pairs à l’envers. Sachant qu’un rang au point envers est 2 fois plus long qu’un rang à l’endroit, pas besoin de calculette pour comprendre que ce petit caraco se mérite (1).

(1) là, tout de suite, j’ai pas encore mérité, car j’ai encore le devant droit à faire, mais bon c’est comme si c’était fait !

Le modèle issu du tome 2 de la série des Mercredis et le coton viennent de ‘La Droguerie’. Les boutons sont de Toto.