là où je couds·là où je vous fait profiter de ma vie de famille

~ un chat pour le goûter ~

Un de mes petits plaisirs de la rentrée: le pochon pour mettre le goûter.

Impossible pour Violette d’être accueillie à la sortie de l’école sans son 4 heures. Du coup, on se fait plein d’amis : )

Calqué sur le modèle de ‘Ma soirée DIY à Lyon’ (les filles l’ont reçu en cadeau avec un badge de chez Fleur de Pommier) (oui, oui elles sont gâtées les filles!), j’ai ajouté un transfert trouvé chez les filles de Lait Fraise et utilisé du fil et du biais fluo acheté chez My Little Square.

Si vous êtes intéressés pour le refaire chez vous, le tuto est ici.

Bon début de semaine ♥

là où je couds·là où je tire la langue et je m'applique

▲▲▲

Toujours dans le thème de la rentrée, une tunique qui me faisait envie depuis un certain temps déjà.

Cousue d’après un patron japonais, elle est parfaite pour démarrer l’automne.

On dirait des oreilles de lapin, non?

Joyeux week-end!

patron en taille M de la blouse ‘L’ du livre ‘Exclusivement féminin’, coton gris et voile de coton anthracite pour la doublure (Mondial Tissu), environ 3 heures de couture…

là où c'est trop beau·là où je couds·là où je fais (ou reçois) des cadeaux

( le petit paradis )

4 petites trousses en cadeaux pour les filles de la crèche

Violette a passé une année extraordinaire dans ce petit paradis que j’ai beaucoup de regrets à quitter.

Et dire qu’on démarre la petite section et le CE1 en septembre…

A bientôt !

J’ai crée l’étiquette des paquets à l’aide d’un logiciel très simple et très intuitif surtout quand on le compare à Photoshop. C’est Inkscape que vous pouvez essayer ici c’est gratuit.

ça commence !·là où c'est trop beau·là où c'est trop bon

*** des fraises et des fleurs ***

Touche à tout je suis, touche à tout je reste !

Impatiente de tester cette recette de Trish Deseine, j’ai également mis à profit les précieux conseils du trio de Culinographie.

Je me suis drôlement amusée pendant cette séance et même si j’ai du soudoyer Violette de quelques fraises pour pouvoir me concentrer sur la mise en scène, c’est plutôt simple à mettre en place.

Cela demande néanmoins un minimum de fournitures comme :

  • des petites pailles jaune rayées (toujours la petite vente d’été de Milk & Paper)
  • de la vaisselle en carton et des serviettes en papier du suédois
  • un peu de colorant alimentaire
  • du papier kraft pour le fond (découpé comme un set de table)
  • des fleurs du jardin
  • la dinette de Violette…

Ensuite, à vous de créer une ambiance avec pour principes de base, la coordination des couleurs et un bon éclairage (le coup du papier sulfurisé sur la fenêtre, ça marche, j’ai essayé !).

Bon week-end

(Il n’y aucune retouche photoshop sur la page)

ça commence !·là où c'est trop beau·là où je tire la langue et je m'applique

~~ petit plaisir à l’ancienne ~~

Ce n’est pas la 1ère fois que je rapporte un patron années 50 mais celui-ci je le trouve particulièrement actuel. La maison Citronille ne le renierait pas.

Petite minute historique, le Petit Echo de la Mode publiait des patrons pour enfants dès 1925 … Une sorte de première version du Marie-Claire Idées puisqu’il ciblait les mères de familles habiles de leurs mains. Il a disparu dans les années 60; ses recettes publicitaires en baisse (la faute au petit écran) l’ont précipité dans les mains d’un repreneur.

Dommage on aurait bien repris de cette petite pochette avec les pièces du patron déjà découpées et numérotées ! Pour un peu on en deviendrait paresseuse …

là où je couds

{ mini wax }

Comme en cuisine, en couture, ce sont les modèles les plus simples qui m’attirent !

Une robe d’été pour Violette dont l’idée m’est venue après un week-end copines/enfants (une belle association !).

Une petite balade le dimanche dans les ruelles tranquilles d’un village provençal qui s’éveillait tout doucement après des jours et des jours de pluie, de l’inspiration devant une vitrine joliment décorée, un tissu wax de chez Ie après une virée parisienne et tadaaa (comme dirait Violette), une mini robe de fille !

Bonne journée ♥

là où je couds·là où je me découvre des ressources insoupçonnées

** just fairy **

Violette montre une attirance innée pour ce tout ce qui tourne, brille et ressemble à une jupe ! Elle a même déjà utilisé des paillettes sur ces poupées…

Loin de moi l’idée de la frustrer (on ne sait jamais, ça peut revenir à l’adolescence !). Aussi ce fut un réel plaisir de réaliser cette jupe de fée pour Mardi-Gras + son jupon en tulle, digne de celui mythique de Carrie Bradshow.

Des bises à très bientôt pour le tuto !

Jupe en tissu blanc imprimé d’étoiles argentées, tulle gris et doublure en satin avec ceinture en jersey.

Ps: j’ai eu trèèèèès froid la semaine dernière mais on s’est régalé ! ♥

là où c'est trop bon·là où je bave d'envie

cakes popsss!

Les périodes de vacances sont propices aux tests culinaires !

J’ai préparé une trentaine de cakes pops mercredi matin, environ une dizaine de chaque au quatre-quart, spéculoos et sprits (des gâteaux sablés au goût salé, type digestive de marks & spencer).

La difficulté réside dans l’enrobage où j’ai amèrement regretté le concours d’une copine ou deux pour l’enchainement des étapes enrobage puis décoration des sucettes. Je me suis promis de recommencer avec des petites mains !

Contre toute attente, la confection de l’appareil (quatre-quart + beurre de cacahuète ou st moret/ sprits + confiture de lait / spéculoos + st moret + zeste d’orange) s’est déroulé sans encombre. Il suffit de doser progressivement et de malaxer avec vigueur. Cela dit on peut choisir un ‘liant’ tout prêt qui fonctionnera aussi bien. Attention à la dose de sucre !

Ajouter un peu d’huile aussi et préférer le bain marie aux micro-ondes, ça permet de garder le candy melt bien liquide, surtout quand on travaille solo !

Les cakes pops aux quatre-quart (les roses, so pops !) ont le plus plut aux enfants (de 3 à 12 ans), à bon entendeur…

Pour info, il existe 2 très bons tutos (un filmé, l’autre en image) ici.

Pour le candy melt (indispensable pour finaliser vos cakes pops),  j’avais choisi cette boutique mais il en existe beaucoup d’autres, et en ce qui me concerne, j’ai prise celle qui avait le plus de produits disponibles compte tenu de la période ! Pour le décor, j’ai pioché dans mes stocks.

Pour ma part et en conclusion, j’ai trouvé ça un peu trop sucré, surtout ceux aux spéculoos…

A bientôt pour le 2nd test de la semaine !

Bises ♥

là où je tire la langue et je m'applique·là où on fait la fête

24 jours avant

48 surprises et point de pingouins pour ce 1er jour de décembre !

Pour Violette, j’ai utilisé des enveloppes carrées et des tags achetés il y a plusieurs mois sur Etsy chez Pretty Little Studio .

J’ai pioché dans mon stock de baker twin et de mini pinces pour le montage.

Le second pour Gabriel (garni rigoureusement des mêmes petites surprises) utilise 24 petits sachets transparents, munis d’une carte que Gabriel a lui-même numérotée. Les sachets sont remplis de bonbons, mais aussi de photos, coloriages, découpages ou histoires. Le tout collé avec du masking tape rouge et disposé sur le mur avec beaucoup d’amour ♥♥♥

Des bises !