là où je couds

le coin des enfants

Le coin des enfants en théorie, parce que, bien sûr, ils viennent plutôt jouer et dessiner sur la grande table qui sert un peu à tout (et accessoirement à travailler aussi en ce qui me concerne…).

Une Oslo de C’est Dimanche en version robe pour les soirs d’été, mais je ne suis pas sûre que le moutarde aille si bien que ça à Violette. Avec du bleu peut-être ? La prochaine fois je tente le plastron passepoilé.

Bon week-end, nous, on file à la mer mouler des châteaux de sable ! ♥

Tissu Courson La Droguerie pour un patron de  C’est Dimanche

Publicités
ça commence !·là où je couds·là où je fais de la maille

tiens toi à carreau

A défaut de jolis bracelets en liberty, une blouse col claudine en gros vichy bleu pour Violette avec son chauffe-coeur assorti.

Parce que j’aurai un peu décidé que le printemps, c’est là maintenant. On va voir si ça marche : )

A suivre…

Bonne semaine !


Pour ce faire, j’ai utilisé :

  • du tissu du marché
  • un modèle inspiré de la blouse 32 du livre ‘Mama & Girls’ avec un ajout de col rond
  • 50g de laine Dolce di Luce en coloris ‘Lumière Slave’
  • un modèle des ‘tricots intemporels pour bébés’

♥♥♥


là où je couds·là où je tire la langue et je m'applique

un joli premier test

Je vous avez promis des nouvelles de ce livre et la petite ‘b’ est somme toute un chouette exemple de modèles qu’on peut y trouver pour petites filles.

C’est un patron codé ‘débutant’ et rien à dire, tout est simple. Pour celles qui connaissent, les plis plats sur le devant ressemblerent à ceux de la blouse ‘Oslo’ de ‘C’est dimanche’.

J’ai un peu modifié l’attache dans le dos (un bouton sous patte) et bricolé un patron en 18 mois/2 ans, tout en sachant que le 4 ans taille parfaitement (j’ai d’abord testé en 4 ans juste pour me faire une idée). Ah oui, un biais aux emmanchure plutôt qu’un simple ourlet et finito !

J’aime carrément le principe de l’élastique sur les hanches qui franchement est une idée topissime pour donner un peu de volume (trop simple pour y penser toute seule forcément !), que je réutiliserai bientôt. Je suis fan !

Et vous, vous avez testé ?


là où je couds

liberty & volant # 2

A peine plus d’un mois entre ces deux articles et je nourris de grands espoirs quant à un volet 3 !

  • On ne change pas une équipe qui gagne : liberty + volant = mariage heureux.
  • Une très légère obsession pour les petits hauts tout léger en ce moment, été qui approche oblige
  • Je continue de croire que les modèles sont toujours plus chouettes portés et je continue de vous les montrer sans Vio à l’intérieur mais je ne maîtrise pas la situation (Vio s’est sauvé à l’autre bout du couloir quand j’ai voulu lui essayer)(j’ai dû ajuster l’élastique du dos mi-pif, mi-mensuration du mois dernier…pfff)
  • Un modèle tout mignon en provenance de ce livre et un liberty ‘lucy locket’ (que j’aime vraiment beaucoup) découvert dans le dernier livre de La Droguerie.

Des bises et à demain !

Ps : rien ne vaut un petit jour chômé, non ? (mais je suis solidaire, je donne ma journée heure par heure, c’est mieux pour tout le monde ici) qui permet de préparer un petit article à la fraîche, le thé à côté de la souris, les odeurs d’herbe dans les narines (oui, je commence à me faire à la campagne)(oui, j’y suis depuis 5 ans).

là où je couds·là où je me découvre des ressources insoupçonnées·là où je tire la langue et je m'applique


En ce moment, j’ai plus envie d’alpaga et de plumette que de coton. Mais en me baladant ce week-end de brocantes en vide-greniers avec Gab, j’ai trouvé ces mignons petits boutons qui n’attendaient plus que ça. Ca, c’est ce petit haut tout simple qui laisse à penser que l’été n’est plus très loin et qu’au pire, on aura bien le temps de tricoter un petit truc en lin assorti (d’ailleurs c’est prévu pour bientôt).

Des bises !

Les petites fournitures :

  • patron de la blouse à bretelles en 2 ans du livre ‘Les Jolis Mercredis de La Droguerie’ Tome II
  • tissus L’Atelier des Abécédaires’
  • boutons achetés aux Puces

〷〷

Ps1 : J’ai écrit avec Violette assise sur mes genoux (elle n’est plus un nourrisson depuis longtemps mais parfois s
on coefficient ‘pot de colle’ est au maximum !). J’ai droit à mon dîplôme de maman-blogueuse avec mention, non ?

Ps2 : J’ai testé (enfin) le point de surjet de ma machine. Le test est plutôt positif, on n’est pas dans la finition de pro de Roxane ou Karyn mais c’est toujours mieux que des bords francs !

là où je couds·là où je tire la langue et je m'applique

oslo & vichy

Une petite tunique pour Violette (oui encore) sur un patron Oslo de ‘c’est dimanche’ en 18 mois. On s’en lasserait presque hein ? Je ne suis pas vraiment fan du rose de toutes façons, mais en vichy sans change tout (ou comment être prise en flagrant délit de mauvaise foi) ! J’ai oublié les boutons pour faire moins sophistiqué sur ma saucisse de pas-tout-à-fait 15 mois.

Promis  je passe à autre chose très bientôt !

là où c'est trop beau·là où je vous fait profiter de ma vie de famille

mes 10 basiques pour enfants

Comme c’est mercreddi on va parler de mode pour enfants. Quoi on parle toujours d’enfants sur ce blog ? Même pas vrai.

Inspirés par cette belle demoiselle et le dressing de mes bébés, voici mes 10 basiques pour enfants.

Ceux là on ne regrette jamais de les avoir dans sa garde-robe, ils sont bien à la fois pour le parc/l’école/le goûter chez les copains/ le shopping avec maman et passent d’un enfant à l’autre sans jamais nous lasser.

Ceux là, on les range soigneusement dans un carton, au mieux on les donne, mais jamais on les oublie.

C’est notre madeleine  à nous, ils sentent bons l’enfance et la peau de notre bébé.

Bien sûr, c’est tout à fait personnel, alors à vous de retrancher ou d’ajouter vos propres basiques ! Je les attends avec impatience !

des bises !

  1. un marcel blanc petit bateau …cultissime, je veux que mes enfants vivent dans des marcel petit bateau
  2. une salopette en jean delavée, usée, déchirée mais réparée !
  3. un hoody de couleur un Gap, H&M ou ce que vous voulez pourvu qu’il soit à capuche, douillet et coloré
  4. un bandana à étoiles, en liberty, à fleurs mais un foulard en coton ça dédramatise tout !
  5. un pantalon en velours vert sapin hum… une enfance dans les années 70 ça vous marque une femme …
  6. une blouse d’écolièr(e) à carreau … de celle qui sont parfaites pour essuyer le tableau à la fin de la classe !
  7. des chaussettes moutarde… vintage, vintage quand tu nous tiens, tu nous tiens bien
  8. une marinière pour faire comme Charlotte Gainsbourg dans ‘l’Effrontée’
  9. un gros pull en maille bleu marine et pas seulement si on pars en Bretagne au mois d’août !
  10. un gilet de berger en fourrure on est bloggeuse ou on ne l’est pas hé ?

là où je couds·là où je me découvre des ressources insoupçonnées·là où je suis trop modeste

la guerre du bouton

Ma 1ère patte de boutonnage !

Après l’avoir admiré chez les unes et les autres, essayé 4 tutos et lu 3 fois les explications de ce livre, j’ai enfin maitrisé la bête !

C’est loin d’être parfait car  la largeur de la patte est un poil trop courte + le tissu choisi était un peu fragile + la boutonnière s’est légèrement rebellée = un léger tramage au niveau du 1er bouton.

Bon.

JE SUIS HYPER CONTENTE QUAND MEME !!!!

C’est le début d’une longue série !

Pour le tuto simple et limpide qui m’a sauvé la vie, c’est par ici. Et re-merci à Jenny qui m’a offert son aide. You rock !

Le voile de coton vient de chez Mondial Tissus et les boutons de Toto. Le patron vient du livre ‘les Intemporels pour enfants’.