là où ça swap·là où on lit des histoires

swap jeunesse 2010

Driiiiiing, le facteur !

Enfin, le colis annoncé par Carole, ma binôme du swap jeunesse, arrive !!

Que de belles des surprises nous attendaient dans son paquet !

Une très chouette sélection de livres pour Gabriel et Violette, des petits cadeaux plein de charme accompagnés d’un petit mot.

Les 3 jolis livres pour les enfants :

  • ‘Honoré de la tête aux pieds’, Violette a craqué pour la petite bouille des personnages d’Iris de Mouy. Il fallait la voir faire des petits bisous au lapin, un vrai coeur !
  • ‘La petite souris qui a perdu une dent’, d’ailleurs Gabriel s’impatiente déjà de voir sa première dent bouger ! illustré par the big Marc Boutavant himself
  • ‘Zouik le rouge-gorge’, écrit et illustré par Edouard Manceau, un classique qui vient compléter la collection de Violette qui a déjà quelques tître dans la collection Milan.

Tous ont été ouverts, lus encore et encore. Les enfants les adorent ! J’ai eu moi aussi, un gros coup de cœur pour le livre d’Iris que je ne connaissais que vaguement.

Des douceurs et du home made pour accompagner nos après-midis de lecture à l’ombre :

  • Des gommettes ‘Toutou’ de Géraldine Cosneau, une des mes illustratrices préférées. J’avais moi-même glissé dans le paquet de Carole son livre d’activité sur ‘l’Eté’, idéal pour les petites mains oisives !
  • Une jolie guirlande home made toute ronde
  • Un joli carnet (comment tu savais que je les collectionnais ?)
  • Des spécialités bretonnes au caramel au beurre salé qui sont malheureusement avalés à l’heure qu’il est !
  • Des chocolats aux pralinés trop bons !

Mille mercis Carole !

Et si vous voulez savoir, ce que mon paquet contenait, allez voir .

A plus tard !

Publicités
là où on lit des histoires

tove jansson

Le mercredi n’est vraiment pas un jour comme les autres.

C’est le jour où les enfants débarquent dans mon lit en réclamant des câlins, où on déjeûne tard car décidément au réveil ça ne passe pas et où on part vite vite rendre nos livres à la bibliothèque car ça y est 3 semaines ont passées !

Parfois on rentre un peu bredouilles, on rapporte quelques livres sympas mais rien qui nous fait vraiment envie.

Parfois, on fait bonne pioche !

Hier, à peine rentrés à la maison, on a découvert avec délice l’univers plein de fantaisie de Mary Ann Hoberman qui nous raconte l’histoire de ‘Mille Milliards de Familles’.

Illustré par Marc Boutavant, on est tour à tour avec les écureuils de central park, dans les streets mythiques de soho ou invité à un anniversaire si américain avec cupcakes et gâteaux monstreux à l’étage. Une très chouette balade !

L’autre album qui nous a tant mis en joie ?

Un classique de la littérature jeunesse.

Longtemps introuvable et très récemment réédité par p’tit Glenat, ‘Qui va rassurer le tibou ?’ de Tove Jansson est folklo à souhait. Mais dans le bon sens du terme.

Le monde imaginaire des Moomins (monstre inventée par l’oncle de l’auteure pour lui faire peur lorsqu’elle descendait au réfrigérateur la nuit…) est peuplé de trolls, de filifolles et d’hémules. On a tout de suite accroché avec les dessins de la narratrice finlandaise, dont on recconnaitrait la patte entre mille, ils sont vraiment top ! D’ailleurs, j’en mettrais volontiers quelques uns dans la chambre de Gabriel (arracher les pages d’un livre serait un sacrilège bien sûr).

Quant à l’histoire, elle correspond à un public plus âgé, je crois que Gabriel n’a pas tout compris…

Biiiises ! A plus tard !

Ps : A savoir que les Moumines (en français) existent aussi en BD aux éditions Le Petit Lézard et un autre album ‘Que crois-tu qu’il arriva ?’ est également sorti chez p’tit glénat.

là où je fais de la maille

luce ♥

Vous vous souvenez ?

Il fut un des modèles phare de l’hiver 2008-2009, un des best-seller de La Droguerie.

Le gilet à rangs raccourcis à l’acronyme bien connu, le GRR

A la traine moi ? Oui et non, à cette époque je faisais tout juste connaissance avec ma machine à coudre. Alors, le tricot… Néanmoins, je comprends sans peine pourquoi il a occupé tant d’aiguilles.

Pour ma part, son petit look ‘bébé sors à l’instant de la maternité’ et sa simplicité ont fait mouche.

Je le destinais à l’automne (bien contente de pouvoir prendre mon temps hihi) mais la météo a mis le feu aux poudres et je l’ai fini en quelques jours (en aiguilles 3,5 cela tient du miracle !).

Pour finir, les détails de la conception :

  • 3 pelotes de laine (150 g) dolce di luce (la douceur incarnée) couleur cumin
  • un modèle de La Droguerie qui se tricote en un seul morceau dans ce livre (ou ce livre d’ailleurs)
  • la taille 12 mois est parfaite pour Violette (bientôt 18 mois cherchez l’erreur !), j’ai élargi les manches de 3 cm =) 20cm plutôt que 17cm
  • je me suis arrangée pour laisser un fil de laine en début et fin d’ouvrage pour faire un lien (mes brides tenant deux heures au max, je ruse)

Bonne semaine !

Des bises !

ça commence !·là où c'est trop beau

father’s day

Un jour particulier aujourd’hui et l’occasion pour moi de vous reparler du travail de Pinecone & Chickadee.

Un couple d’artiste qui m’a tapé dans l’oeil tant par leur patte que par leur style de vie. La naissance de leur 1er enfant les a incité à s’installer à la campagne d’où ils collaborent avec talent. Elle, aux pinceaux, lui, à la musique.

Le genre de vie qui me plairait, un bureau dans la maison et voir grandir les enfants tout près…

 

là où c'est trop beau·là où c'est trop bon·là où je fais (ou reçois) des cadeaux

prête !

Et voilà !

Le swap jeunesse 2010 tire à sa fIn, tout est passé si vite depuis avril !

Les petits cadeaux sont empaquetés et les livres sont prêts à être ouverts par les enfants de Carole. On espère qu’ils seront appréciés autant que nous car tout a été testé et approuvé… même les douceurs !

C’était la base de cet échange, des découvertes, du partage et de la complicité.

Et je n’oublie pas Charlotte et Ori, les chefs d’orchestre ! Merci encore pour toute cette organisation tip-top !

Je file à la poste !

Bon week-end !


là où c'est trop beau·là où c'est trop bon·les petits plaisirs en vrac

petits plaisirs en vrac # 2

Samedi dernier, nous avons fait un saut chez mon amie (et marraine de Gabriel) qui tient la boutique ‘Loft Design By’. Un bien joli endroit pas très loin de chez Ressources où j’ai trouvé de jolis vêtements gris pour les enfants.

Je retournerais bientôt pour moi car impossible de se concentrer plus de 2 minutes ! Enfin, j’ai quand même bien profité de mon amie que je ne pas vois pas assez souvent.

Puis, en rentrant, nous avons déjeûné dehors au frais sous les figuiers et Violette, qui adore marcher pieds nus, n’a pas pu rester à table.

La dernière bouchée avalée, la voilà déjà repartie !

A l’heure de la sieste, je me suis installée dehors et en cherchant de l’inspiration pour la chambre de Violette, j’ai retrouvé une belle série de clichés dans un vieux numéro de marie claire maison.

Si l’une de vous a déja croisé un vase comme ceux de la photo, je veux bien savoir où ! Merci ❤

Bonne journée !

Des bises !

ps: le volet 1 des ‘petits plaisirs en vrac’ est ici.

là où je couds

defi 13 # juin

Les choses changent.

Et les défi 13 ne sont décidément plus pour Violette.

Une barboteuse pour Lucie, 12 mois (fêté il y a quelques jours d’ailleurs)(la copine de baptème de Violette) avec des bretelles en dentelle.

Allez, je file, justement on a rendez-vous chez la marraine de Violette à Collonges !

Des bises !

En détails, la barboteuse-combishort, ça donne ça :

  • tissus écru à pois taupe de chez Citronille (collections passées)
  • dentelle chinée cet hiver aux Puces
  • boutons La droguerie
  • patron perso inspiré des bloomers Citronille et Makié (6-12 mois)

Bon dimanche et pour les autres dentelles & co, c’est là :

Defi'13

edit du 1er août : et maintenant le tuto se trouve ici.

là où je vous fait profiter de ma vie de famille

violette à l’école

Bien sûr que non je ne suis pas pressée de lâcher ma petite dernière dans la cour de l’école, mais son application était si mignonne à voir que le tître s’est imposé de lui-même.

Un client féru d’astrologie, lui a prédit de hautes études, un brillant avenir et de grandes ambitions, soi-disant typique du Capricorne ascendant Taureau. Euh…

Je crois qu’il m’aime bien !

Et ma Vio, comme toutes les mamans, je l’aime telle qu’elle est et même…. gauchère ! Une rareté chez nous, ça doit être la deuxième de la famille !

J’ai juste envie de la garder comme ça, avec ses quenottes du bonheur, sa petite blouse d’écolière et son bandana fait maison…

ça commence !·là où c'est trop beau·là où je tire la langue et je m'applique

travaux

Une table à langer qui disparaît, ça laisse plus de place pour jouer, lire et rêver.

Depuis que Violette marche, j’avais envie de repenser sa chambre, de créer des coins où elle pourrait s’asseoir pour jouer tranquillement (même si notre cuisine reste son aire de jeu de prédilection), choisir ses jouets et partager des moments avec son frère.

Voilà donc plusieurs mois que l’idée me trotte dans la tête, et puis, enfin ce week-end, j’ai fait les premiers tests couleurs ; un noir encre et un brazen yellow de chez Ressources.

On est qu’au début mais il y aura certainement des paniers pour ranger, une applique en papier japonais, des petits meubles jaune, un mur bleu nuit pour mettre en valeur les cartes postales d’Audrey Jeanne et Pinecone & Chicadee, une guirlande de chez Jenny, des petits vases…

Pendant que je réfléchis à la suite, Violette découvre cette nouvelle chambre encore inachevée et s’accomode très bien du chantier !

là où c'est trop beau·là où je me découvre des ressources insoupçonnées

★ super-mini ★

Hier, entre la banque, la boulangerie, le judo, la sculpture sur pâte à modeler et le dessin à la craie (j’en oublie sûrement), j’ai fait un saut dans ma librairie de campagne.

Toujours de très mauvaise foi lorsqu’il s’agit de vanter les mérites de ma retraite au vert, je ne pouvais pas, cette fois, me montrer critique concernant ce choix des plus judicieux de ma libraire : L’abécédaire des super-héros aux éditions Milan Jeunesse.

Ou comment aborder le thème des super-héros, sans tomber dans la banalité (spider-man ou superman par exemple ont très mal vieilli)(j’ai en revanche une tendresse toute particulière pour batman)(les capes noires ça me rappelle Fantômette).

Par exemple, à la lettre P, nous avons Pipi avec un super-héros qui, faute de rapidité, (le collant + le slip à baisser, vous n’imaginez même pas !) fait pipi par terre.

Et bien ‘P’ a littéralement transporté de joie Gabriel dont la première et la dernière gouttes sont toujours pour le caleçon ! (excusez ma trivialité mais bon toutes les mamans de garçons me comprendront).

Et puis à ‘M’ on a super-Maman … et là, c’est moi qui ait eu ma minute de gloire, parce que certains mercredis, entre nous, j’en ai des super-pouvoirs.

Pas vous ?