là où je couds

un peu de vert encore

Une de mes blouses préférées (c’est ce modèle qui m’a donné envie de coudre pour Violette)(ma première blouse fut en 6 mois)(toujours sans élastique aux manches).

  • patron de La Droguerie (sans surprise) revu et corrigé en 18 mois
  • tissus du Marché Saint -Antoine (que des bonnes pioches ce jour-là !)

Publicités
là où c'est trop beau·là où je couds

lin & toria

3 articles sont 2 qui parlent de liberty, on appelle ça comment ? Une rechute !

Et c’est loin d’être fini car plusieurs coupons attendent dans mon petit stock (Mauvey, Parthenay, Fairy Clock). Quite à rechuter autant le faire avec panache !

Voici quelques petites infos si vous avez envie de refaire ce pantalon à votre sauce :

  • Le patron de base de ce pantalon ‘toriaisé’, est en 90 cm (2 ans) auquel j’ai ajouté à la taille une bande de liberty toria de 4 cm cousue comme un biais. Avec un élastique de 50 cm on a une ceinture pour une pepette de 12 kilos.
  • Pour le bas des jambes, 2 bandes de 10 cm de large X 37 cm de long, cousues sur l’envers (rentré de 0,5 cm sur le côté opposé puis des points coulés a mano) donnent le revers.

Les petites fournitures (ça commence à sentir le rituel par ici !)

  • lin poil de chameau (le même que ici)
  • chutes de liberty toria de l’hiver dernier (déjà !)
  • patron de ce livre
  • bébé qui montre comme ça lui va bien : endormi …

là où c'est trop bon·là où on se serre les coudes

go ! go ! go !

Je suis pas du genre à m’emballer (j’ai même la réputation d’être assez… ‘beeeeeeeeep’ !) mais là, c’est de l’or en barre ! Vendredi soir, je me suis marrée comme jamais. Foncez voir Bérangère Krief au Rideau Rouge à la Croix-Rousse en ce moment et jusqu’au 1er mai.

Elle taille les mecs, les célibataires, les Parisiennes branchées, les accros à facebook, son banquier, les comédies romantiques, les reality shows de M6 …euh j’en oublie mais allez voir par vous même ! Ce ‘spectacle est magique’ (ceux qui iront voir le spectale comprendront !). J’ai littéralement pleuré de rire (au moins 3 fois c’est dire !). J’y retourne quand vous voulez moi !

Yououhou je pense que je vais recevoir plein de bonheur après ce billet (encore une private joke)(exprès na !).

Bon, si mon billet de petite bloggueuse ne suffit pas (oh ça va je rigole !), cliquez ici (vers du blog influent). Pour les autres dates, il suffit d’aller sur sa fanpage.

ps: même monsieur Chéri a rigolé, debout, mais rigolé quand meme !

là où je couds

liberty & volants

Ici, on a fini l’armoire de la mi-saison (à un ou deux trucs près)(comme un pyjama). J’ai attaqué les premiers achats de maillots de bain et de marcels, parce que si on ne les provisionne pas dès la mi-avril après il n’y a plus (ils restent que les moches ou les trop chers ou pas les bonnes tailles)(c’est vrai quoi !). Et les saucisses seront bien contents de les porter pour les week-ends estivaux du mois de mai (on a un programme chargé chez nous : bandol, cassis et mauggio).

D’où cette petite blousette pour Violette, en liberty. Je me suis bien fais plaisir en imaginant ses petits bras dodus sous les volants !

Pour info, j’ai modifié le dos en ajoutant 3 boutons au lieu du biais qui faisait un lien dans le cou (trop bébé peut-être). Je l’ai également agrandi (genre 2 cm en bas et sur les côtés) pour avoir du 18 mois (c’était du 6/12 mois).

Pfffiou, vivement qu’ils rentrent ♥, les minots, ils me manquent trop… (plus qu’un dodo)

Et merci les filles pour vos petits com’ sur la culotte de Vio (aussi connue sous le nom de ‘gaine de Bridget’), c’est sympa d’avoir vos avis sur un sujet aussi brûlant ! (et même que je vous réponds !)

Des bises !

Les petites fournitures :

  • du liberty Claire-Aude de la Droguerie et son biais assorti
  • le patron A de ce livre (c’est simple, à chaque fois que je l’ouvre, j’ai envie de faire un modèle, il est trop chouette pour les petits de 3 à 18 mois)


ça commence !·là où je fais de la maille·là où je tire la langue et je m'applique

coton bio & liberty

Hé, hé, cette fois je n’ai pas passé mon tour !


Pour mon 1er ‘défi 13’, une culotte à trous-trous  couleur galet en coton bio. Un ‘planque-couche’ idéal pour cet été, les petits pieds dans le sable, à l’ombre des palmiers… Rhaaaaa, vous la sentez l’ambiance végétale ?!

Les petites fournitures :

  • un modèle (6 mois)(trop grand)(on dirait la gaine de Bridget Jones) de ce bouquin (donc choisir plutôt le 3 mois)
  • les 2 pelotes viennent de chez Phildar, rue Grenette
  • le liberty Faiford rose fanée de la Droguerie

Et pour voir d’autres créa’ 100% végétales, cliquez là :

Defi'13